PLACETOEAT#1 – Alfons Burger

|By Nadège| Burger, Experiment, Place To Eat, Taste

Ce vendredi, mes parents et moi avons été invités par Backstage Communication afin de tester le restaurant Alfons Burger, dernier né de Roland Debuyst, chef belge renommé (1er Cuisinier de Belgique en 1995, Bocuse d’Argent en 1997, 1 étoile Michelin en 2002, 2 BIB Gourmand depuis 2012, propriétaire d’Orange – prochainement Bistro R, Mariadal à Zaventem et Alfons à Grand-Bigard).

L’ambiance

Nous sommes arrivés en début d’après-midi. Le restaurant était bien rempli. Visiblement des repas entre collègues et dîners d’affaire. C’était un peu bruyant mais cela s’est vite dissipé.

Le cadre se veut simple, chaleureux et moderne. Il peut accueillir une centaine de couverts dont une quarantaine sur une agréable terrasse qui se couvre et se découvre par un système ingénieux.

Au menu

La carte comporte douze burgers au prix accessible, variés (taille, pain et allergènes) et composés avec des produits de qualité.

Le dernier – le Chef’s Burger, est confié tous les deux mois à un chef étoilé. Actuellement, c’est Pierre Résimont de l’Eau Vive qui est mis sur le devant de la scène avec son Burger Sweet Pepper.

On y trouve également diverses salades ainsi qu’une série de finger foods.

Le serveur nous a conseillé le Trio Brusseleir – un plateau composé de croquettes au fromage, de bitterballen et de beignets d’oignon et le Crazy Alfons – un plateau composé de fromage Vieux Brugge, de Serrano, de Ribye Holstein, de bitterballen, de croquettes au fromage et de beignets d’oignon. Nous avons opté pour le premier. Celui-ci était présenté sur une planche et un ramequin en bois d’olivier accompagné d’une sauce BBQ. Un régal.

Nous avons ensuite commandé nos 3 burgers. Pour ma part, j’ai choisi le Chef’s Burger composé d’un pain aux graines de courge, d’Irish Black Angus, de tomate, de salade, d’oignon rouge (je n’en avais jamais mangé des aussi bons), de fromage et d’une bonne dose de poivre. Je l’ai accompagné de frites de patates douces et d’une sauce Tartufo. Mon père a choisi l’Uncle Sam et ma mère le Bruggelaar. Les frites à la belge étaient un peu sèches sinon rien à redire. Le service était rapide et le personnel aux petits soins.

Update – 20 août 2018

Seconde adresse

Fin avril, Alfons Burger ouvrait un second restaurant à Grand-Bigard. On y retrouve ce même esprit contemporain – chaleureux, ces teintes orangées, ces tôles froissées et ce bois brûlé qu’à Zaventem avec un petit plus qu’offre l’espace lounge à l’étage et cette immense terrasse avec bar.

Terrasse dont nous avons d’ailleurs profité avec ces températures estivales et ces cocktails…

Sans hésiter, nous avons pris un Trio Brusseleir pour patienter.

J’ai ensuite commandé le burger de cet été, le Chef’s Burger de Stéphanie Thunus du Restaurant Au Gré du Vent, composé de viande Pata Negra, roquette, chou fleur cru, mayonnaise à l’estragon, pickles et beignets d’oignon. Mon amie, elle, a opté pour Uncle Sam, composé d’Irish Black Angus, tomate, cornichons, salade, oignons rouge, cheddar, bacon grillé, sauce Brusseleir & BBQ. Le tout accompagné de frites à la belge. Un régal, comme la première fois. 

Malgré la distance fille de la campagne, bonjour! je recommande vivement ces deux adresses et j’y retournerai volontiers. Il est facile d’y accéder que ce soit en voiture ou en transports en commun.

Pour les Bruxellois, il y a aussi possibilité de commander certains plats via UberEats.

Plus d’informations :

Alfons Burger

Parklaan 15 (Kerkplein)
1930 Zaventem
02 828 50 30
Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 22h00
Fermé le dimanche
—–

Brusselstraat 193 (Kerkplein)
1702 Groot-Bijgaarden

02 465 45 55
gb@alfonsburger.be
Ouvert du mardi au dimanche.
La cuisine est ouverte en continu de 11h30 à 21h00 les mardi, mercredi et dimanche
et de 11h30 à 22h00 les jeudi, vendredi et samedi.
Fermé le lundi.

2 Comments

2 Comments on PLACETOEAT#1 – Alfons Burger

  1. Sonia
    27 octobre 2017 at 19:16 (2 années ago)

    Merci pour votre article.
    Ça donne vraiment envie.

    Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on PLACETOEAT#1 – Alfons Burger

  1. […] un cadre, une équipe et une cuisine remaniés. Roland Debuyst (dont je vous avais déjà parlé ici) et son épouse Ayse ont donné un nouvel élan à leur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright Coffee for Everyone 2015-2016. Powered by WordPress. Kelly WordPress Theme by BluChic.