PLACETOEAT #2 – The Red’s Sport Bar & Grill at Martin’s Red

|By Nadège| Experiment, Place To Eat, Taste

Samedi dernier, je recevais une autre invitation à la découverte grâce à Backstage Communication. En route pour le Martin’s Red à Tubize, à quelques kilomètres de chez moi.

L’ambiance

Situé au cœur de l’hôtel Martin’s Red de Tubize, le restaurant The Red’s Sports Bar & Grill a été imaginé dans une thématique footballistique, à l’ambiance américaine avec 7 grands écrans diffusant des matchs et de nombreux autres événements sportifs. Il peut accueillir de 80 à 120 convives et peut être privatisé.

Vaste espace lumineux puisque totalement vitré, chaleureux et contemporain, le restaurant offre à chacun (clients de l’hôtel ou non) la possibilité de boire un verre, prendre un snack léger ou un repas plus complet.

Au menu

La cuisine – qui est aux mains du chef Stephan Pivato – propose une carte fixe saisonnière proposant fritures, salades gourmandes, pâtes et grillades de viandes et de poissons, un tableau de suggestion qu’on a certainement dû louper et un Business Lunch démocratique au prix de 19 € (entrée & plat).

Pour commencer, nous avons choisi la Gondole pour deux : un énorme plateau-apéro à la belge composé de diverses charcuteries, dés de fromage, minis croque-monsieur, scampis, olives, tomate-mozzarella, oignons vinaigrés et des sushis l’ovni du plat. Je lorgnais sur leurs  croquettes au fromage ou aux crevettes mais l’idée de partager ce premier plat m’enthousiasmait. Grosse erreur. L’entrée se veut copieuse et un peu décevante.

Ensuite, nous avons continué avec un bon Fish & Chips et un Tartare de bœuf haché minute. Ce plat était accompagné d’un jaune d’œuf, de parmesan, de salade, de frites et manquait d’assaisonnements. Où sont les câpres, le Tabasco, les petits oignons?

Et pour terminer, une délicieuse glace moka avec des morceaux de brownies et noix de pécan accompagnée d’un thé à la menthe.

J’ai passé un agréable moment au Red’s Sport Bar & Grill. Le service était correct et le personnel attentif. Mais si c’était à refaire, j’opterai certainement pour le duo de croquettes et pour une bonne pièce de viande. J’aimerai également que l’on nous fasse un peu plus de suggestions. À charge de revanche donc.

Le Martin’s Red

Nous avons également été invités à passer une nuit sur place. Notre chambre dite « Charming Quadruple » est agencée d’un lit double et de deux lits superposés, d’un bureau, d’un plateau café, d’un dressing et de sanitaires. Le style est contemporain, néo rétro avec de petits détails subtils qui rappellent l’histoire du football belge.

Par sa proximité avec le Belgian Football Center, le Martin’s Red fait naturellement la place belle au sport et aux sportifs. Il propose dans cet esprit 2 espaces de fitness et de détente : le Fitness Pro – équipé des dernières technologies Matrix avec un encadrement médical et professionnel – et le Fitness et mini-spa – ouvert à tous les clients de l’hôtel proposant un petit espace de développement et d’endurance, un sauna, un hammam, une cabine de soins et un espace de relaxation.

Breakfast

Le lendemain nous avions droit à un petit-déjeuner varié, présenté sous forme de buffet et composé de viennoiseries, pancakes, œufs brouillés, bacon grillé, légumes, fromages, charcuteries, yaourts, fruits, fruits secs, graines, miel, confitures, pâtes à tartiner ainsi que divers jus, thés et cafés. C’était tout bonnement délicieux.

Plus d’informations :

Rue de Bruxelles, 484
1480 Tubize
+32 (0)2 634 11 11                                                                     
Ouvert 7 jours sur 7, de midi à minuit (petite restauration et bar)                                              Restaurant de 12h à 14 h et de 18h à 22 h
0 comment

PLACETOEAT#1 – Alfons Burger

|By Nadège| Burger, Experiment, Place To Eat, Taste

Ce vendredi, mes parents et moi avons été invités par Backstage Communication afin de tester le restaurant Alfons Burger, dernier né de Roland Debuyst, chef belge renommé (1er Cuisinier de Belgique en 1995, Bocuse d’Argent en 1997, 1 étoile Michelin en 2002, 2 BIB Gourmand depuis 2012, propriétaire d’Orange – prochainement Bistro R, Mariadal à Zaventem et Alfons à Grand-Bigard).

L’ambiance

Nous sommes arrivés en début d’après-midi. Le restaurant était bien rempli. Visiblement des repas entre collègues et dîners d’affaire. C’était un peu bruyant mais cela s’est vite dissipé.

Le cadre se veut simple, chaleureux et moderne. Il peut accueillir une centaine de couverts dont une quarantaine sur une agréable terrasse qui se couvre et se découvre par un système ingénieux.

Au menu

La carte comporte douze burgers au prix accessible, variés (taille, pain et allergènes) et composés avec des produits de qualité.

Le dernier – le Chef’s Burger, est confié tous les deux mois à un chef étoilé. Actuellement, c’est Pierre Résimont de l’Eau Vive qui est mis sur le devant de la scène avec son Burger Sweet Pepper.

On y trouve également diverses salades ainsi qu’une série de finger foods.

Le serveur nous a conseillé le Trio Brusseleir – un plateau composé de croquettes au fromage, de bitterballen et de beignets d’oignon et le Crazy Alfons – un plateau composé de fromage Vieux Brugge, de Serrano, de Ribye Holstein, de bitterballen, de croquettes au fromage et de beignets d’oignon. Nous avons opté pour le premier. Celui-ci était présenté sur une planche et un ramequin en bois d’olivier accompagné d’une sauce BBQ. Un régal.

Nous avons ensuite commandé nos 3 burgers. Pour ma part, j’ai choisi le Chef’s Burger composé d’un pain aux graines de courge, d’Irish Black Angus, de tomate, de salade, d’oignon rouge (je n’en avais jamais mangé des aussi bons), de fromage et d’une bonne dose de poivre. Je l’ai accompagné de frites de patates douces et d’une sauce Tartufo. Mon père a choisi l’Uncle Sam et ma mère le Bruggelaar. Les frites à la belge étaient un peu sèches sinon rien à redire. Le service était rapide et le personnel aux petits soins.

Malgré la distance fille de la campagne, bonjour! je recommande vivement cette adresse et j’y retournerai volontiers. Il est facile d’y accéder que ce soit en voiture ou en transports en commun.

Pour les Bruxellois, il y a aussi possibilité de commander certains plats via UberEats.

Plus d’informations :

Alfons Burger

Parklaan 15 (Kerkplein)
1930 Zaventem
Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 22h00
Fermé le dimanche
1 Comment

Life is full of BANANA skins. You slip, you carry on.

|By Nadège| Cake, Pastry

Débuter un long week-end de congés bien mérité en pâtissant un délicieux banana bread.. .

Banana Bread – FYI Chris ♫

Banana Bread, Walnuts and Chocolate Chips

Ingrédients :

  • 100 gr de beurre doux
  • 100 gr de sucre non-raffiné
  • 2 œufs
  • 1 c.à.c d’arôme de vanille
  • 175 gr de farine
  • 1 c.à.c de bicarbonate de soude
  • 3 bananes (2 coupées en rondelles, 1 coupée en deux dans le sens de la longueur)
  • 100 gr de mélange de noix, noix de cajou, amandes et noisettes
  • 100 gr de pépites de chocolat

Préparation :

Beurrer un moule à pain et préchauffer le four à 180°C.

À l’aide d’un batteur ou d’un robot de cuisine, mélanger le beurre, le sucre, les œufs, la farine, le bicarbonate de soude et l’arôme de vanille jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajouter ensuite les rondelles de bananes, le mélange de noix préalablement mixé et les pépites de chocolat.

Verser le tout dans le moule à pain, déposer par-dessus les deux morceaux de banane restants et enfourner pendant 45 minutes.

Démouler et laisser refroidir sur une grille. Couper en parts égales et déguster.

À très vite.

Nadège

0 comment

If we are what we eat… Well, I’m awfully SWEET.

|By Nadège| Cake, Pastry, Summer

C’est dans le premier magazine papier Hellofresh que j’ai repéré une recette plutôt alléchante de gâteau sucré à base de légumes. What?! ll existe d’autres recettes que l’indétrônable Carrot Cake ou l’épicée Pumpkin Pie? Et oui. 😮

Ayant reçu quelques courgettes début de semaine passée, je me suis dit qu’il était temps de l’essayer.

J’ai préparé la base plus ou moins de la même manière mais j’ai préparé un glaçage différent. Je ne fais pratiquement plus de crème au beurre, je ne jure que par le fromage frais. La recette originale est disponible par ici. Pour la mienne, lisez la suite de l’article. 😉

Lime-iced Zucchini Cake

Ingrédients :

  • 4 œufs
  • 250 g de sucre de canne non-raffiné
  • 100 ml d’huile d’olive
  • 125 gr de yaourt grec
  • 1/2 cc d’extrait de vanille
  • 2 citrons verts
  • 250 g de courgette
  • 300 g de farine à levure incorporée
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • 200 gr de Philadelphia
  • 275 gr de sucre impalpable

Préparation :

Préchauffer le four à 170 degrés.

Préparer deux petits récipients. Dans le premier, râper le zeste d’un citron vert et presser le jus. Râper la courgette, mixer et réserver dans le second récipient.

Dans un grand bol, battre les œufs, le sucre, l’huile, le yaourt et l’extrait de vanille. Ajouter ensuite les courgettes, le jus et le zeste de citron vert. Tamiser la farine et le bicarbonate de soude, puis ajouter délicatement au mélange liquide.

Verser le tout dans le moule (ici, j’ai utilisé un moule en silicone de chez Ikea de 23 cm de diamètre) et enfourner pendant 60 minutes. Vérifier si le cœur est bien cuit, rajouter quelques minutes si nécessaire.

Laisser refroidir.

Pour le nappage, presser le deuxième citron vert dans un bol. Ajouter le fromage frais ainsi que le sucre impalpable et battre vigoureusement. Verser par-dessus et réserver au frais.

Bon appétit !

Nadège

0 comment

I’ve tried Buddhism, Scientology, Numerology, Transcendental Meditation, Qabbala, t’ai chi, feng shui and Deepak Chopra but I find straight GIN works best.

|By Nadège| Alcohol, Drink, Gin

J’aime le gin et j’aime faire les choses « maison ». Je me suis donc lancée dans le gin composé (compound gin) appelé aussi bain de gin (bathtub gin). Rassurez-vous aucune baignoire n’a été requise pour cette recette !

Alors, comment ça se passe?

My First Gin – Basil, thyme, rosemary and olives

Ingrédients :

  • 1 bouteille de vodka à 37,5° de 75 cl
  • 2 cuillères à soupe de baies de genièvre
  • 1 cuillère à thé de graines de coriandre
  • 2 gousses de cardamome
  • 5 grains de poivre 
  • 2 gr de thym
  • 2 gr de romarin
  • 2 gr de basilic
  • les zestes d’une orange
  • les zestes d’un citron
  • 3 olives

Préparation :

Stériliser une bouteille en verre avec de l’eau bouillante, laisser sécher à air libre. Ajouter les baies de genièvre, la coriandre, la cardamone, le poivre, le thym, le romarin et le basilic. Bref, tous les ingrédients secs et compléter avec la vodka.

Laisser infuser dans un endroit frais et sombre pendant 24 heures.

Ajouter les zestes d’agrumes, les olives et laisser infuser encore 24 heures.

Goûter. Si vous êtes satisfaits, filtrer les aromates, les agrumes et les olives à l’aide d’un tamis. S’il reste encore des sédiments, utiliser un filtre à café.

Laisser le mélange tranquille durant quelques jours puis filtrer le dépôt à l’aide d’une carafe Brita. Répéter l’opération 2-3 fois puis verser dans votre bouteille définitive. Pour ma part, j’ai réutilisé la bouteille de vodka nue de tout autocollant et je l’ai décorée d’une étiquette personnalisée avec une jolie calligraphie.

Tonics conseillés : 1724, Fever-Tree Mediterranean, Schweppes Premium Mixer Ginger & Cardamom, tonic homemade (recette prochainement sur le blog)

Santé !


Nadège

2 Comments

BRUNCH Enthusiast

|By Nadège| Brunch, Drink, Easter, Eggs, Juice, Salted, Spring, Sugar

Ça faisait un moment que je lorgnais sur les Food & Drink Box alors, quand j’ai vu qu’HelloFresh proposait une Box de Pâques Spécial Brunch, je me suis enfin décidée à commander ! Mon autre choix se portait sur la GinBox. Craquer pour de la nourriture me semblait plus « raisonnable » :p

Pourquoi cette box?

Du saumon fumé, des œufs, du jus d’orange frais, des fraises, du craquelin et cuisiner facilement de bons petits plats gourmands et festifs… Je continue? 😉

Contenu :

  • des œufs
  • du beurre salé
  • du lait demi-écrémé
  • de la cannelle
  • de la ciboulette
  • des oranges à jus
  • des fraises
  • de la gelée de groseilles-fraises
  • de petites ciabattas grises aux graines de tournesol
  • des brioches en forme de poule de Pâques
  • un craquelin
  • du saumon fumé à froid
  • des œufs en chocolat

Prix : 37€ pour 3 personnes

Les plus :

  • le service clientèle
  • la livraison à domicile
  • la qualité des produits
  • l’originalité des recettes
  • la clarté des informations au sujet des produits
  • le craquelin <3

Les moins :

  • la quantité de saumon – 60 gr pour 3 personnes ?!
  • les œufs de poules élevées au sol
  • il est demandé de cuire 2 œufs par personne, soit 6 œufs pour 3 personnes; la recette de pain perdu au craquelin demande aussi des œufs mais comme les œufs sont cuits on ne sait plus les utiliser pour cuisinier… il n’y a donc pas assez d’œufs
  • beaucoup de déchets plastiques 
  • un brunch s’accompagne de bulles 😉

Conclusion :

J’ai pris beaucoup de plaisir à préparer ce brunch. J’en avais même fait de superbes photos. Table bien dressée avec une mignonne petite nappe en papier Hema (la bleue avec les « œufs sur le plat ») mais apparemment j’ai du faire une mauvaise manipulation… elles ont disparues ! Les nerfs, les nerfs, les nerfs. J’ai récupéré cette photo sur le téléphone de ma mère, histoire que vous ayez un petit aperçu.

J’avais certaines inquiétudes sur les quantités et même si les œufs et le saumon manquaient, ce repas était assez copieux. Je n’ai pas utilisé toutes les oranges (ce n’est que partie remise) car j’ai concocté un bon petit apéro : Mom Gin, Tonic Cherry Blossom Thomas Henry, quelques fraises et des baies de Goji. Un brunch sans bulles n’est pas un brunch !

Mes parents ont beaucoup apprécié la table et l’originalité des plats proposés.

Je retenterai prochainement l’expérience mais certes pas toutes les semaines car ça reste un budget. Donc stay tuned.

Nadège

2 Comments

How do I like my eggs? Umm, in a CAKE !

|By Nadège| Easter, Layer Cake, Pastry, Spring

Depuis que je tiens LA recette, je ne peux m’empêcher de cuisiner des layer cakes au cream cheese. C’est tellement bon !

Eggs – Mndsgn ♫

PISTACHIO LAYER CAKE WITH CREAM CHEESE FROSTING

Ingrédients :

  • 4 œufs
  • une pincée de sel
  • 150 gr + 210 gr de sucre non-raffiné
  • 100 gr de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 à 3 c.à.c d’arôme de pistache
  • 200 gr de Philadelphia
  • 150 gr de beurre doux
  • des œufs au cœur praliné enrobés d’une couche croquante de sucre
  • des éclats de pistaches

Préparation :

Beurrer un moule haut à charnière de 16 cm de diamètre et préchauffer le four à 180° C.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les jaunes d’œufs avec 150 gr de sucre dans un saladier à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajouter la farine, le demi-sachet de levure chimique et l’arôme naturel de pistache (à doser selon vos goûts). La pâte doit devenir lisse et compacte.

Monter les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel. Incorporer délicatement la préparation précédente à l’aide d’une spatule et verser le tout dans le moule à charnière.

Enfourner pendant 25 minutes jusqu’à ce que la génoise soit bien dorée.

Sortir la génoise du four et laisser refroidir sur une grille.

Découper le beurre doux en petits cubes, placer dans la cuve du robot de cuisine et battre environ 2 minutes. Insérer les 210 gr de sucre et continuer à battre jusqu’à ce que le glaçage devienne mousseux. Ajouter le Philadelphia, battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et puis réserver au réfrigérateur.

Couper votre génoise en deux cercles égaux, mettre la première couche de génoise sur un stand à gâteau, étaler une couche glaçage au cream cheese à l’aide d’une spatule par-dessus. Saupoudrer de pistaches hachées. Placer la seconde couche de génoise et terminer par une couche de glaçage. Étaler également sur les côtés du gâteau, lisser et réserver au réfrigérateur.

Terminer en saupoudrant d’éclats de pistaches, placer les œufs pralinés sucrés avant de servir et déguster.

Joyeuses fêtes de Pâques à toutes et tous. À très vite.

Nadège

0 comment

PANTONE 15-0343 – Greenery

|By Nadège| Decoration, Inspiration, Layer Cake, Pastry, Spring

Pantone_Color_of_the_Year_2017_Shop_Banner

Greenery est un jaune-vert frais et épicé rappelant les premiers jours du printemps, qui voient renaître et repousser la verdure. Évoquant des feuillages luxuriants et la richesse des grands espaces, le caractère fortifiant de Greenery nous invite à prendre une profonde inspiration et à nous oxygéner, pour une pause revigorante. 

Pause… Oups ! Je me suis absentée un moment en mode hibernation – pression – dépression ne trouvant pas la motivation ou le temps de me consacrer au blog. Rassurez-vous, cette période est enfin terminée.

Et quoi de mieux que revenir l’humeur festive pour les deux ans du blog ?!

Pour marquer cet anniversaire, je me suis lancée dans la réalisation d’un petit layer cake inspiré par la couleur Pantone de l’année, acidulé et frais… une association dont je ne me lasserai jamais. C’est d’ailleurs avec celle-ci que j’avais commencé le blog, vous vous souvenez ?

Second Sun – Bonono

Key Lime Layer Cake with Cream Cheese Frosting

Ingrédients :

Préparation :

Beurrer un moule haut de 16 cm et préchauffer le four à 180° C.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les jaunes d’œufs avec 150 gr de sucre dans un saladier à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir un mélange mousseux.

Ajouter la farine, le demi-sachet de levure chimique et le jus de citron puis mélanger. La pâte doit devenir lisse et compacte.

Monter les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel.

Incorporer délicatement la préparation précédente à l’aide d’une spatule et verser le tout dans le moule à charnière.

Enfourner pendant 20 à 30 minutes jusqu’à ce que la génoise soit bien dorée.

Sortir la génoise du four et laisser refroidir sur une grille.

Découper le beurre doux en petits cubes, placer dans la cuve du robot de cuisine et battre environ 2 minutes. Insérer les 210 gr de sucre et continuer à battre jusqu’à ce que le glaçage devienne mousseux.

Ajouter le Philadelphia, compléter d’une pointe de colorant vert et battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et de couleur homogène.

Réserver au réfrigérateur.

Couper votre génoise en trois cercles égaux, mettre la première couche de génoise sur un stand à gâteau, étaler une couche glaçage au cream cheese à l’aide d’une spatule. Continuer de la sorte avec les deux autres couches de génoise. Terminer par une couche de glaçage sur le dessus. Étaler également sur les côtés du gâteau, lisser et réserver au réfrigérateur.

Placer les décorations en sucre avant de servir et déguster.

Bon appétit.

Et ce n’est pas tout ! Je ne me suis pas seulement contentée d’une recette pour cet article. Un peu d’inspiration Greenery ça vous dit?

#decoration

1. French by Design, via Pinterest – 2. Fixaodona, via Pinterest – 3. VTwonen, via Pinterest – 4. C-more Interior, via Pinterest – 5. Eclectic Trends, via Pinterest – 6. Green Monsters, via Pinterest – 7. Musa, via Pinterest – 8. Designlovefest, via Pinterest – 9. Home Decors, via Pinterest – 10. myunfinishedhome, via Pinterest – 11, 12. Style Me Pretty – 13. Centerpiece, via Pinterest, 14. Rustic Mediterranean, via Pinterest – 15. Refinery19, via Pinterest – 16. adotoconfetti, via Pinterest – 17. Diy, via Pinterest – 18. seaofatlas, via Pinterest – 19. Style Curator, via Pinterest – 20. Perfect Wedding, via Pinterest

#food

21. Tart, via Pinterest – 22. Hot Chocolate, via Pinterest – 23. Ice Cream Sandwiches, via Pinterest – 24. Cheesecake, via Pinterest – 25. Green Tea, via Pinterest – 26. Green Velvet Layer Cake, via Pinterest – 27. Groene Ombre Layer Cake, via Pinterest – 28. CrispyMintNZ, Laced with Sugar – 29. Beautiful Green Cake, via Food Republic – 30. Matcha Chocolate Bar, via Food Republic

À bientôt.

Nadège

0 comment

With your MILLION EYES

|By Nadège| Brownie, Decoration, Fall, Halloween, Inspiration, Pastry

Halloween est l’une de mes fêtes préférées (j’en vous en parlais déjà ici). Puis, à quel autre moment de l’année est-il socialement acceptable de se gaver de Pumpkin Spicy Latte et de grandes quantités de bonbons et friandises? 😉

Cette année, j’ai cuisiné un brownie monstrueusement chocolaté aux biscuits Oreo et globes oculaires sucrés. Qu’en pensez-vous.. . effrayant, non?

Kiddie Land – Prelude to a Nightmare ♫

MONSTER BROWNIE

Ingrédients:

Préparation:

Préchauffer le four à 180° C. Beurrer légèrement un moule à brownie et tapisser de papier sulfurisé.

Mélanger le chocolat noir, le chocolat au lait et le beurre dans une casserole puis faire fondre en bain-marie.

Une fois fondu, verser le mélange dans un saladier. Incorporer le sucre, les œufs, la farine et batter jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.

Verser la moitié de la pâte dans le moule. Recouvrir de biscuits Oreo, verser le restant et lisser la surface.

Enfourner pendant 30 minutes.

Terminer en décorant avec les yeux en sucre puis laisser refroidir.

Démouler, couper en parts égales et déguster.

En bonus, une petite sélection d’inspirations

#FOOD

1. Coffee Cheesecake Oreo Brownies, Inside Bru Crew Life – 2. Pumpkin Shadows Halloween Cake, Wilton – 3. Bloody Knife Cupcakes, Jo-Ann – 4. Filled To The Brim Candy Melts® Candy Brains, Michaels – 5. Gingerbread Skeletons, via Pinterest

Bonne nuit à tous.

Nadège

0 comment

I might put a nicer pair of heels on and a cooler outfit, but I’m still that naughty girl who likes a slice of cheesecake on my DAY OFF.

|By Nadège| Cheesecake, Pastry

Proposée sur ma page Facebook dans le courant du mois d’Avril, voici enfin la recette de cheesecake au pavot sucré. Vaut mieux tard que jamais, non?

♫ Cheesecake – Stimming ♫

Poppy Seed Cheesecake

Ingrédients:

  • 300 gr de biscuits sablés
  • 100 gr de beurre
  • une conserve de préparation de pavot sucré prête à l’emploi (400 gr)
  • 750 gr de Philadelphia
  • 120 gr de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • 1 c.à.s. d’arôme de vanille

Préparation:

Dans un sachet congélation, réduire en miettes les biscuits. Ajouter le beurre préalablement fondu au micro-ondes et malaxer.

Dans un moule à charnière de 24 cm beurré et recouvert d’un papier sulfurisé, verser la préparation biscuits-beurre. Répartir le mélange uniformément.

Préchauffer le four à 150°C et mettre le moule au four pendant la préparation de l’appareil à cheesecake.

Dans un saladier, détendre doucement le Philadelphia à l’aide d’un fouet. Ajouter ensuite le sucre, les œufs, l’arôme de vanille et mélanger.

Sortir le moule à charnière du four, verser la préparation de pavot sucré et lisser. Répéter avec la préparation ci-dessus.

Enfourner pendant une heure.

À la sortie du four, le cheesecake est encore tremblotant. Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur pendant 24 à 48h. Plus vous attendez, meilleur le dessert sera. Patience et bonne dégustation ! 😉

Nadège

0 comment

1 2 3

© Copyright Coffee for Everyone 2015-2016. Powered by WordPress. Kelly WordPress Theme by BluChic.